dimanche, juillet 27, 2008

Et des couleurs.

On aurait presque perdu les clefs d'leur maison et poursuivi ton idée, étrange, ton idée, celle qui déclenche les couleurs et ne les arrête plus, après tout, rien n'est moins fiable que les horaires de nos vols, rien n'est moins fiable et pourtant rien ne serait plus drôle. Il y a la mécanique de la pendule au-dessus du plancher grinçant, il y a l'ultravisible quand la nuit tombe d'un coup d'un seul, là juste là, juste au milieu.

Il y a l'approximativement indécent qu'elles dessinent sur leurs jambes bronzées, et le simple restant, pour tout ce qui ne se dit pas. On aurait perdu les clefs d'leur saison ça n'aurait pas changé grand chose, on ne savait pas comment reculer dans les arbres en fleurs et reconnaître l'odeur de la mer, bien sûr que si, jeune homme. C'est du délirant qu'ils injectent à trois heures du matin en voyant chialer les branches et découper leurs hirondelles.

Des doigts inconnus les découpent, leurs hirondelles, et les ombres chantent dans le sens du vent, tu sais bien, y'a plus qu'à regarder vers où s'envolent tes cheveux. On n'avait rien perdu même pas les clefs, on aurait bien crevé dehors, mais l'alternative du mec illuminé était plus classe et plus brûlante, on aurait perdu les clefs d'leur raison, tout était là où il fallait, c'était tant mieux.

8 Comments:

Blogger David said...

Beau texte... et j'adore les nouvelles couleurs du blog !

juillet 27, 2008 6:07 PM  
Blogger K. said...

Je rattrape mon retard dans tes notes et je lis, je découvre la nouvelle façade par la même occasion, et c'est bête, c'est bizarre, quand je te lis, j'ai l'impression d'y voir un reflet, de me voir parfois, ou plutôt un écho, plutôt, quelque chose qui résonne comme ça, doucement, en moi.
Alors je dis, j'aime beaucoup ici mais c'est un peu plus que ça.

juillet 28, 2008 12:36 AM  
Blogger M'aime que said...

David > merci. Pour les couleurs moi je n'suis vraiment pas convaincue, je ne pense pas qu'elles restent longtemps ^^

K > Oh. Tu sais, tout pareil, le reflet, l'écho ou je ne sais pas exactement quoi. Alors merci, tu fais sourire.

juillet 28, 2008 12:27 PM  
Blogger Gregory Sey said...

J'aime beaucoup l'expression "approximativement indécent"

juillet 28, 2008 9:39 PM  
Blogger M'aime que said...

Merci !

juillet 29, 2008 10:34 PM  
Anonymous Matt. said...

C'est étrange. L'impression. J'ai envie de mettre un commentaire. Mais après ça qu'est ce que je pourrais bien écrire. En fait, je devrais plutôt me taire, et continuer à lire.

août 01, 2008 4:21 PM  
Anonymous mira' said...

Pareil o_O

août 03, 2008 3:42 PM  
Blogger M'aime que said...

Et après ça, qu'est-ce que je pourrais bien répondre, aussi.
Des sourires, merci vous deux !

août 03, 2008 9:54 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home