dimanche, octobre 31, 2010

Je ne sais pas ce que je fais là. Je ne sais pas où je vais ni dans quel sens je dois dormir, de quel côté le soleil se lève et combien de temps il faut attendre avant de trébucher. Je ne connais pas ce qui roule tout doucement entre les pierres entre les feuilles qui ne sont pas tout à fait mortes, je ne sais pas de quelle couleur sont les rêves et je ne connais pas l’âge des mots. J’écoute Benjamin Biolay comme tout le monde et je pleure comme tout le monde à la tombée de la nuit, je n’ai pas plus froid qu’une autre je suis juste couchée sur un trottoir de glace et le soleil se lève à l’Est.

3 Comments:

Anonymous Clémentine said...

Ouais, Benjamin Biolay ouais.

novembre 03, 2010 9:25 PM  
Blogger Zelda Zonk said...

Je sais tellement pas (plus?) ce que je fais là non plus...

novembre 12, 2010 9:59 PM  
Anonymous passionnée said...

"J’écoute Benjamin Biolay comme tout le monde et je pleure comme tout le monde à la tombée de la nuit". Je crois que cette phrase, même simplement la 1ère partie résume bien les choses. Je comprends, te comprends je crois. Et parfois, je me dis que cet état latent n'est pas plus mal. Nécessaire?
Soit dit en passant, c'est bien de relire de nouveau tes mots.

novembre 13, 2010 11:19 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home