samedi, janvier 15, 2011

les deux genoux à terre

J'écrivais nous misons cher sur l'automne oh je n'avais pas vraiment tort seulement maintenant c'est l'hiver et l'on m'a pris tous mes jetons.

4 Comments:

Anonymous PerceNeige said...

Au printemps, même tes pieds ne toucheront plus le sol. Il te reste tant de jetons dans la manche.

janvier 16, 2011 5:02 PM  
Blogger maime-que said...

j'aimerais que tu aies raison

janvier 18, 2011 5:35 PM  
Blogger Loup, y es-tu ? said...

"Parfois, la vie exige un changement. Une transition. Comme les saisons. On a eu un printemps merveilleux, mais l'été est fini et nous avons manqué l'automne. Tout d'un coup, il fait froid, si froid que tout se met à geler. Notre amour s'est endormi, et la neige l'a pris par surprise. Et si tu t'endors dans la neige, tu ne sens pas la mort venir. Prends soin de toi." -Paris je t'aime- Tom Tykwer (Faubourg Saint Denis)

janvier 19, 2011 11:33 PM  
Blogger maime-que said...

Oh, oui, j'aime beaucoup ce passage.

janvier 20, 2011 12:31 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home