jeudi, septembre 01, 2011

Et depuis que je ne sais plus respirer j'entends constamment le battement de mon cœur je le sens là dans mes tempes et il n'y a rien à faire pour l'éteindre, rien ne meurt lorsqu'on le décide.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home